Les Etats Unis d'Afrique et Réflexions

L’Afrique, quel devenir ?


Voila une bonne question !

Pour moi l’Afrique c’est l’Avenir, c’est le dernier continent encore un peu en friche, le dernier continent où le profit n’est pas la base du système. Certains ricaneront eu égard à la corruption qui existe sur ce continent, mais comme on dit : « ne regardes pas la paille dans l’œil du voisin mais plutôt la poutre qui est dans le tien. ».

L’Afrique a, si elle en a la volonté, la capacité de présider à son destin. Pour cela, elle doit arrêter de ressasser les vieux adages sur la colonisation et autres dépendances. La colonisation est finie depuis plus de 40 ans, c’est comme si le monde occidental se plaignait encore des affres de la guerre de 1940/1945. Cela n’est plus d’actualités et les excuses ne sont pas bonnes. Les français n’accusent pas les romains de les avoir réduits en esclavage et colonisés.

L’Afrique a un fort potentiel de développement mais il faut pour l’exploiter qu’elle en paye le prix. Elle doit tout d’abord arrêter le mimétisme systématique qu’elle importe d’Occident (sur certaines chaines de télé africaines nous avons un clone de la Star Ac).

L’Afrique a encore des racines et nous européens nous les perdons, de notre fait, au cours des ans.

L’Afrique doit se réveiller et se prendre en main, avoir un esprit critique, d’analyse, et profiter des erreurs des autres qui lui ont parfois été imposées, les détourner à son profit. Elle doit puiser dans ses racines l’énergie qui lui permettra de se hausser sur les épaules des occidentaux et des asiatiques jusqu’au sommet.

L’Afrique doit affirmer et conserver son identité, faire le contraire de la France, pour exemple, qui est en plein reniement de sa culture et de son histoire.

C’est le dernier continent où la sagesse des anciens est encore écoutée, et où les affaires se règlent finalement au village.

Je m’arrête là car il y a tellement de choses à dire que je ne peux finir ce jour, et

À bientôt peut être.

D.SORY

 

 

Météo Cannes