Mes coups de gueule

Notre régime social


Tous nos politiques, syndicalistes et patrons compris sont d’accord pour nous dire que notre système social est le meilleur du monde. MAIS, il coute cher.

D’abord, il a toujours couté cher !

MAIS, dans le contexte actuel, nous ne pouvons plus l’assumer sur les anciennes bases de sa conception, à savoir que son financement ne repose que sur les entreprises et les salariés.

Pourquoi ?

• Parce que la base de cotisations a diminué du fait de la diminution des salariés et du montant de leurs salaires mais aussi du fait de licenciements abusifs initiés par une politique de mondialisation des capitaux à tous vents.

• Parce que la mondialisation des capitaux et leur libre circulation sans contrôle a entrainé des échanges financiers délocalisés mais pas économiques, au sens noble du terme (sens d’une économie d’entreprises pas de fonds d’investissements)

• La non régulation des fonds d’investissements, en fait de véritables prédateurs de l’économie traditionnelle.

• Les demandes de retour sur investissements de ces fonds sont complètement incohérentes et ne tiennent pas compte de la réalité économique.

• Ces doivent donc être taxés au même titre que les sociétés (http://www.economiematin.fr/les-experts/item/4997-luxembourg-paradis-fiscal-fonds-investissement-banques).

• La spéculation ne participe pas aux prélèvements obligatoires.

En conclusion, allonger la durée de cotisation, reporter l’âge de départ à la retraite ou diminuer l’indemnisation ne sont que des pansements sur une jambe de bois appliqués par des politiques sans courage, incapables de prendre les décisions à l’encontre du monde de la finance qui exploite les populations.

 

D.SORY

 


 

 

 

 

Immunité des élus nationaux et internationaux


Pourquoi une immunité pour nos élus nationaux et internationaux. Cela implique qu’ils peuvent dire ce qu’ils veulent sans pouvoir être poursuivis pour des propos outrageants ou des actes délictueux, alors que le simple citoyen ne jouit pas du même principe, ni nos élus locaux d’ailleurs. Il y a là une discrimination inadmissible, créant des classes d’élus au nom de quel principe, ne sont ils pas tous l’émanation de la « VOX POPULI ». Ce privilège n’est pas justifié, et comment pourrait on le justifier. En effet, actuellement nous avons dans nos Parlements des bandits de grand chemin qui siègent en toute impunité, des auteurs d’abus de biens sociaux, des responsables d’homicides involontaires ou volontaires, des ministres spéculateurs, des Présidents éclaboussés et même parfois plongés dans des affaires de corruption, que sais je encore ?

A une certaine époque, ces gens là, au regard de la fonction qu’ils occupaient, faisaient l’objet d’une enquête de moralité, avant leur prise de fonction. Apparemment la pratique ne se fait plus !

Je pense, au contraire, que sans immunité, nous perdrions moins de temps à la lever et économiserions en frais de procédure inutiles. Sans compter qu’actuellement, à la vitesse où sortent les affaires, il va falloir créer une institution spéciale pour lever les immunités.

Nos hommes politiques doivent être soumis au même régime que le simple citoyen. Cela éviterait la création d’une oligarchie, à l’abri de toute poursuite du fait de cette immunité.

Au lieu de faire voter des lois à tort et à travers pour n’importe quoi, Mesdames, Messieurs, revenez au fondement de notre République Française laïque, respectez le peuple et pour mémoire, le peuple est souverain, ce qui implique qu’il doit être interrogé sur tout changement dans la constitution.

La souveraineté OUI, l’immunité NON !

 

D.SORY

 

LE CITOYEN AU CONTROLE

Manipulations et viol de la vie privée.

 

 

Dans ce monde de désinformation, j’ai pris le réflexe de prendre la thèse inverse de ce que l’on nous raconte officiellement dans les médias et même chez nos professionnels quelque soit leur spécialité. Je vérifie par la suite les tenants et les aboutissants dans d’autres médias ou auprès de professionnels dignes de confiance, non agrées « Bœufs de la République ».

 

 

Le tabac :

 

 

Mauvais pour la santé : oui

 

Responsable de divers cancers dont ceux des poumons et des voies respiratoires supérieures.

 

Mais les gaz d’échappement des véhicules ? Ils ne sont pas toxiques ?

 

Peut on scinder les victimes de cancer dus à la cigarette et ceux dus à la pollution des véhicules ?

 

Messieurs les spécialistes des statistiques officielles, à vos claviers et donnez nous les bons chiffres !

 

 

Alcool :

 

 

Mauvais pour la santé : oui si on abuse

 

Mais les générations précédentes buvaient autant que maintenant et peut être plus, et elles ne commençaient pas à boire du coca dès leur plus jeune âge mais à l’occasion d’une fête buvaient une coupe champagne à 14 ans, et un verre de vin à table.

 

Au fait coca bon pour la santé oui ou non ? Les boissons sucrées ?

 

Résultat maintenant les jeunes qui n’ont jamais bu sortent en boites et se vident deux bouteilles de vodka en quelques minutes et tombent dans un coma éthylique, là-dessus les toubibs ramènent leur science avec les associations sur les médias pour nous dire que l’alcool est dangereux, chose que nous connaissons tous !

 

Résultat des courses on veut tout interdire et n’importe quoi !

 

Le manque de sagesse, la démission des parents dans l’éducation de leurs enfants, l’ingérence des autorités et des médias dans nos vies privées en restreignant les libertés individuelles du citoyen nous ont conduits dans une décadence complète.

 

Publicités dans les médias :

 

D’un point de vue juridique, je ne suis pas sur qu’il soit normal que des publicités de la télé pénètrent à mon domicile sans mon accord, c’est en fait une violation de domicile, stricto sensu !

 

Quand on achète un journal, la démarche n’est pas la même puisque nous avons la liberté de l’acheter ou pas et nous prenons la décision, mais sur la pub à la télé, elle nous est imposée et nous n’avons pas d’autre choix. Je pense qu’il serait judicieux de proposer une option sans pub au téléspectateur ! Ou mieux un logiciel d’exclusion de pubs que chacun pourrait télécharger gratuitement.

 

Automobile

 

 

L’automobile est l’objet de tous les rackets pour des motifs divers et plus ou moins justifiés :

 

 Stationnement

 

 Excès de vitesse

 

 Alcool au volant

 

 Téléphone au volant

 

 Ceinture

 

 Le permis de conduire

 

Le stationnement payant est en lui-même contestable puisque la voie publique appartient à l’ensemble des citoyens.

 

Excès de vitesse, les pouvoirs publics ont construit à grands frais des autoroutes sur les quelles depuis quelques années la vitesse est limitée au gré des préfectures, pour la contrôler, toujours à grands frais avec les impôts du contribuable ont été mis en place les radars. Chez nos voisins européens la vitesse n’est pas limitée et il n’y a pas plus d’accidents. Avec la complicité des associations, ce système permet d’exploiter le citoyen et de le ponctionner encore plus.

 

Le permis de conduire, de plus en plus cher, de plus en plus difficile, formant un nombre de mauvais conducteurs à la source. Source de profits, le permis, stages de remise à niveau pour récupérer des points. Evidemment ceux qui n’ont pas les moyens, soit roulent sans, ou roulent dans une voiture sans permis et comme les vitesses sont limitées, on va pratiquement aussi vite avec permis ou sans, tout au moins en ville.

 

Bref, l’automobile un moyen de plus pour exploiter le citoyen et le racketter.

 

 

Les journaux télévisés

 

Là aussi, on croit rêver. Nos journalistes, hormis qu’ils suivent les consignes du lobby qui les paie, sans sourciller et sans conscience, sont en plus inculte et arrivent à nous pondre des records de fautes d’orthographe ou de syntaxe et de grammaire. Il est intolérable de voir un journaliste pénétrer chez vous via votre écran et vous balancer des inepties linguistiques.

 

Il serait bon de créer des associations de consommateurs qui sanctionnent ces ignares et les rappellent au bon respect de notre langue française. Des poursuites doivent même être envisagées car ces erreurs sur l’éducation de nos enfants. Il s’agit là d’une pollution intellectuelle!

 

 

Les politiciens

 

Les politiciens nous mentent effrontément sans scrupule et continuent d’exercer leur activité et leur mandat en toute impunité, cela ne doit plus être possible.

 

 Un conseil de citoyen doit pouvoir ester en justice et preuves à l’appui confondre l’élu coupable de mensonge ou pire de parjure et prononcer à son encontre, des peines d’inéligibilité, proportionnelles à la faute.

 

 

D.SORY

 

 

Météo Cannes